MAKSYM ZARADZKI PARFUMS _ Parfumerie Orientale.jpg

JE SUIS UN

ARTIST

AUDACIEUX & AUDACIEUX

Sans titre-2.png

L'ORIGINE

Inspiré par la beauté et les coutumes de ses ancêtres, Simba Maksym Zaradzki ouvrit à l'âge de ses 25 ans, la toute première maison de parfumerie Française aux saveurs des pays de l'Est. Étant un véritable artiste dans l'âme, c'est naturellement avec élégance et raffinement, qu'il rassemble la modernité de l'Occident et la culture de l'Extreme-Orient, un mariage royal aux couleurs impériales, il compose ses parfums avec des matières olfactives complexes, puissantes, élégantes et audacieuses, un voyage sensoriel, aux mille matières merveilleuses, remplis de saveurs mystérieuses, pour les amoureux de l'audacieux.

MAKSYM ZARADZKI

1

Né en France le 6 Mai 95, d’origine Slave de son père et Franco-Iroquois de sa mère, Simba Maksym Zaradzki laisse sa passion pour la photographie débutée à l’adolescence.​ Les raisons qui le poussent à démarrer dans le domaine de la photographie sont évidentes, une mère atteinte du syndrome de la photographie et du journalisme qui contamine son propre fils, mais surtout, fasciné de mode et couture, d’art, parfum, joaillerie et peinture, un mélange de nombreuses choses qui ont déclenché un déclic plus qu’évident. Il découvre le dessin puis apprend l’histoire de la mode et de la photographie, très jeune il travaille dans des petites puis grandes maisons, il apprend par la suite d'autres domaines artistiques tels que le mannequinat et devient par la suite modèle photo à Paris. Il intègre en 2015 l’École supérieure des métiers artistiques de Montpellier, puis en 2016 L’École supérieure de photographie à Toulouse. Ne croyant en rien sauf en sa bonne étoile, né sous l'astre du taureau, têtu et déterminé, après ses années d'études, il confirme sa passion et se spécialise dans le portrait de mode.​ Le Noir et Blanc sont le symbole qui le caractérise en tout point, maîtrise de la lumière, élégance des formes, fond uni, sont autant de signes qui caractérisent ses images. ​Il s’attarde longuement à soigner un style épuré et simple ou décalé et électrique tout en gardant et imposant sa signature artistique.

MAKSYM ZARADZKI PARFUMS _ Parfumerie Orientale.jpg

ZARADZKI PARFUMS

2

MAKSYM ZARADZKI PARFUMS _ Parfumerie Orientale.jpg

En 2020, il quitte définitivement le soleil Cannois et se lance dans la création de sa propre marque de parfums mixtes, en 2021 il crée le premier parfum emblématique de la maison en hommage à ses origines "Russian Dragon". Sa passion pour le parfum arriva la première fois où il vit les femmes de sa vie s'attarder à ce rituel matinal et quotidien, mais également quand il travailla pour la première fois pour une grande Maison de parfumerie française. Selon lui, l'art de la parfumerie, est l'une des choses primordiales et essentielles dans l'élégance à la française, un détail qui lui a été indulqué étant enfant par sa mère, et qui a perpétué tout au long des années sans jamais se démoder. Ses rencontres et sa détermination ont fait de lui aujourd'hui un artiste polyvalent et humain, malgré les apparences froides et loquaces, doté d’une gentillesse et communication sans égard et vanité, dans ce monde d’images parfumées et de communications grandissantes.

LES MOTS DU CRéATEUR

3

« Un monde où le parfum n’a de genre, d'ethnicité, race, religion, pour ma part, un parfum est et doit être un reflet intime et personnel, celui qui nous permet de nous dévoiler au monde sans vraiment rien dévoiler sur nous-mêmes, il doit pouvoir parler sans mots, illustrer sans image, un miroir en suspension au-dessus de notre âme, une histoire qui a des choses à nous raconter, une expérience à partager, des paysages à dessiner, comme un livre ouvert mais, dans une langue étrangère, et nous sommes les seuls à savoir si cette aura nous correspondra car, ce n'est pas le parfum qui nous choisit, c'est nous qui le choisissons, ce n'est pas lui qui décide de qui nous sommes, mais c'est lui qui affirme ce qui nous sommes, il est celui qui se propose puis, s'impose. Un parfum reflète bien plus qu'un simple caractère, il doit nous refléter nous dans notre "tout absolu". »

MAKSYM ZARADZKI PARFUMS _ Parfumerie Orientale.jpg